Vous êtes ici : PRÉSERVER L'ENVIRONNEMENT
    Taille du texte
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

A l'affiche de l'environnement

Compostage partagé

Imprimer

Développement des sites de compostage partagé

En lien avec la Mairie de l’Arbresle et l’association l’Arbre à compost, la Communauté de Communes du Pays de l’Arbresle développe des sites de compostage partagé dans les quartiers et les copropriétés des 17 communes dans le cadre de son Programme Local de Réduction des Déchets. En parallèle, la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte impose le déploiement d’une solution pour traiter les déchets organiques, tels que les aliments, d’ici 2025 auprès de tous les citoyens pour que chacun ait à sa disposition une solution lui permettant de ne pas les jeter dans les bacs noirs. Ceci permettant de ne plus les incinérer, mais plutôt de les valoriser.

Ainsi, épluchures de légumes, coquilles d’œufs ou encore marc de café sont les principaux déchets qui peuvent être déposés dans ces bacs et permettront ainsi de fabriquer du compost utilisable dans votre jardin et réduire vos déchets du quotidien.

L’Arbresle, une des premières communes ayant accueilli ce type d’installation, possède actuellement 5 sites de compostage : 3 de quartier et 2 de copropriété.

Les sites de quartier sont accessibles pour tous les habitants de la ville :

compost1-b 

( 580 B rue Claude Terrasse)

compost2-b

( Rue Docteur Michel)

compost3-b

(Impasse des Mûres)

 

Coté évènement :

Un « apéro compost » vous sera proposé le mercredi 17 octobre à 17H30 sur le site de l’impasse des mûres à l’Arbresle. N’hésitez pas à venir vous renseigner sur le sujet !

Contact : Communauté de Communes du Pays de L’Arbresle : 04 74 01 68 90 / ccpa@paysdelarbresle.fr

L’Arbre à Compost : larbreacompost@gmail.com


Broyage

Imprimer
logo-broyageAide à l’achat et à la location de broyeur à végétaux pour les particuliers, associations et administrations

 

Dans le cadre du Programme Local de Réduction des Déchets, la Communauté de Communes du Pays de l’Arbresle propose une aide à l’achat ou à la location de broyeur à végétaux.

Cette aide est proposée auprès des particuliers résidants, associations et administrations du Pays de l’Arbresle souhaitant acquérir ou louer un broyeur d’une puissance de 2500 W (ou 3 cv) minimum. Cette aide permet:

- un remboursement à hauteur de 50 % du prix d’achat (plafonné à 300 €) ;

- un remboursement de 50 € pour une journée de location de broyeur à végétaux (limite de 2 j /foyer /an).


Les usagers peuvent télécharger le formulaire sur le site internet de la Communauté de Communes pour connaitre les modalités précises de l’action ou se renseigner auprès des distributeurs professionnels du territoire. >cliquez ici


Renseignements : Communauté de Communes du Pays de l’Arbresle au 04 74 01 68 90 / ccpa@paysdelarbresle.fr

Les conteneurs enterrés

Imprimer
conteneurs_enterres_web1Avec la nouvelle année, de bonnes résolutions en matière de déchets !

Munis de leur sac de pré collecte aux couleurs de la Communauté de Communes, les Arbreslois du centre bourg ont adopté une nouvelle façon de trier. En effet, 25 conteneurs enterrés ont été mis en service depuis le 15 janvier sur ce secteur.

Sur cinq des sept sites, les usagers peuvent trier les bouteilles en verre, les emballages ménagers et apporter leurs ordures ménagères dans des sacs fermés (volume inférieur à 50 litres). Seuls deux sites ne disposent pas de conteneur dédié au verre.

Un camion de collecte équipé d'une grue intervient dès que les conteneurs sont remplis à plus de 80 %.

A noter que la mise en place de ces conteneurs enterrés n'impacte pas le taux de la Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères, qui reste à 9.20 % pour la deuxième année consécutive.

Pour en savoir plus >cliquez ici

La signalétique benne fermée

Imprimer
benne_fermee2Sécurité renforcée : les déchèteries voient "rouge" !

En déchèterie, les usagers déposent leurs déchets dans des bennes.

Pour des raisons d'exploitation, certaines bennes peuvent être fermées temporairement : bennes pleines en attente d'être tassées, ou rotation des bennes en cours. Le gardien relève alors les bavettes (barrières métalliques devant la benne) de ces bennes, pour que les usagers ne jettent pas leurs déchets à ce moment-là.

Les services de la Communauté de Communes souhaitaient rendre plus visible ces bennes fermées de façon temporaire. Des panneaux magnétiques, écrit en blanc sur fond rouge, ont été remis aux gardiens.

Aujourd'hui, une benne fermée provisoirement au public est donc signalée de deux façons : d'une part, les bavettes sont relevées et d'autre part, les panneaux magnétiques sur fond rouge attirent les regards.

La sécurité sur les sites a ainsi été améliorée !

Compostage au lycée Germaine Tillion

Imprimer
p1040473 copierDes élèves sensibilisés au développement durable.
Trois composteurs mis en place au lycée Germaine Tillion

Dans le cadre de la politique de sensibilisation à la gestion des déchets pour les professionnels et établissements publics, la Communauté de Communes a signé en février 2013 avec le lycée Germaine Tillion une convention de mise à disposition de 3 composteurs. Ces composteurs sont utilisés depuis maintenant 6 mois. Les élèves du Club Nature et les équipes de cuisine du lycée s'occupent d'en gérer le bon fonctionnement. Ainsi, tous les déchets d'épluchures du restaurant scolaire sont apportés quotidiennement au composteur. Pour une bonne homogénéité du compost, il est également ajouté quelques déchets de carton et des feuilles tombées. Cette action permet au lycée de réduire de 500 kg par an la production d'ordures ménagères (bac noir). Des économies financières et un gain environnemental conséquent !

Les élus du territoire ont ainsi décidé d'accompagner les producteurs de déchets organiques au compostage. Depuis le 1er janvier 2013, 6 conventions ont été signées permettant une mise à disposition gratuite de composteurs aux professionnels. Cette première opération permettra d'évaluer l'utilisation des composteurs par des professionnels, et pourquoi pas, de l'étendre dans un second temps en 2014.

Page 1 sur 2

  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »